Feu dans les zones de végétation

Lorsque le beau temps s’installe, les sols, terreaux et végétaux s’assèchent. Les engrais chimiques, le paillis et les autres matériaux combustibles que l’on retrouve dans les plates-bandes, les pots de fleurs et les balconnières peuvent prendre feu rapidement en entrant en contact avec une source de chaleur.

Afin de réduire les risques d’incendie dans les zones de végétation, voici quelques précautions à prendre :

  • Arrosez régulièrement vos plantes, vos haies, votre paillis, etc. tout en respectant la réglementation en vigueur. Gardez en tête que la terre en pot s’assèche plus rapidement que celle du jardin.
  • Privilégiez les pots d’argile, ils conservent mieux l’humidité et ne sont pas combustibles.
  • Entreposez vos sacs de terre de rempotage à l’abri des chauds rayons du soleil et à l’écart de tout matériau combustible. 
  • Respectez une distance d’au moins 45 centimètres entre les tapis de paillis et les matériaux combustibles d’un édifice. 
  • Respectez les directives de distance que suggère le manufacturier des appareils électriques utilisés dans les aménagements paysagers extérieurs, tels les éclairages décoratifs.

Rappelons que les articles de fumeur jetés négligemment à l’extérieur sont également susceptibles de causer des incendies. Il est nécessaire d’être vigilant et de toujours prendre ces mesures :

  • À l’extérieur, éteignez les mégots dans un contenant non combustible rempli de sable ou d’eau.
  • Évitez de mettre des déchets dans le contenant. Ce dernier devrait être à usage exclusif et ne contenir que des articles de fumeur.
  • À pied ou à bord d’une voiture, ne jamais jeter les mégots de cigarette à l'extérieur, car ceux-ci risquent d’atterrir dans une plate-bande ou  dans l’aménagement paysager de résidences.

Liens utiles