Des jeunes participent à une journée de nettoyage de graffitis

24 août 2017

La Ville de Sainte-Thérèse est heureuse de collaborer au projet Barbo, une initiative de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) mise sur pied afin de sensibiliser de jeunes contrevenants à la problématique des graffitis illégaux.

Ainsi, le 23 août dernier, 4 jeunes âgés de 15 à 17 ans encadrés par l’organisme Mesures alternatives des Basses-Laurentides et la RIPTB ont pris part à une corvée de nettoyage de graffitis à Sainte-Thérèse. Leur travail a été supervisé par l’entreprise Solutions-Graffiti qui est employée par la Ville de Sainte-Thérèse pour l’effacement des graffitis sur son territoire. Les jeunes ont également rencontré différents intervenants municipaux touchés par la problématique des graffitis, tels que les services des travaux publics, parcs et bâtiments, et celui de l’urbanisme et du développement durable.

« Les graffitis ont un effet sur la qualité de vie et le sentiment de sécurité des citoyens et des propriétaires de bâtiments vandalisés. Avec l’approche éducative proposée par le projet Barbo, nous croyons que les jeunes qui ont constaté directement les conséquences engendrées par un simple graffiti, de même que l’ampleur du travail demandé pour le retirer seront dissuadés de récidiver », a déclaré la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

Rappelons que la Ville de Sainte-Thérèse a installé des murs à graffitis au parc Ducharme pour permettre aux graffeurs de tous les âges de s’exprimer et de laisser leur marque en toute légalité.

 

Un des murs à graffitis installés au parc Ducharme permettant aux graffeurs de s’exprimer en toute légalité.