Embellissement du Jardin des Sources grâce aux jeunes bénévoles de Chantiers jeunesse

8 août 2019

Du 2 juillet au 8 août dernier, dix-huit jeunes sont venus de l’étranger pour participer au programme de volontariat Chantiers jeunesse, visant à favoriser l’engagement citoyen et à développer la coopération interculturelle. Cette année encore, la Ville de Sainte-Thérèse est fière de présenter les résultats du travail de ces jeunes bénévoles venus aider la communauté thérésienne.

Provenant de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de l’Allemagne, les participants, divisés en deux groupes, ont découvert Sainte-Thérèse et y ont laissé leur marque en s’impliquant dans l’embellissement du Jardin des Sources. Ils étaient accompagnés de quelques jeunes de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides, qui ont également pris part aux travaux pour toute leur durée.

« Avec les températures extrêmes de cet été, les canicules s’étant succédé, on ne peut que saluer les efforts des participants. Ils ont su garder leur motivation et ont travaillé très fort malgré les conditions difficiles. De plus, la moyenne d’âge des deux cohortes de cette année par rapport aux années précédentes était nettement plus jeune, soit environ 13 à 17 ans. Ces facteurs rendent l’édition 2019 très particulière et les résultats en sont d’autant plus appréciés », a affirmé la mairesse de Sainte-Thérèse, madame Sylvie Surprenant.

Les travaux exécutés par les jeunes comprennent notamment le nettoyage du parc et des sentiers, incluant le désherbage, l’ajout de roche et de paillis ainsi que le ramassage de tous les déchets et excréments d’animaux. Ils ont également effectué des projets spéciaux tels que la création d’un nouveau sentier, l’aménagement d’espaces de repos et la construction d’un mur de soutènement.

« Le Jardin des Sources, cette petite oasis urbaine, est un lieu précieux pour la Ville, c’est pourquoi chaque année des efforts sont déployés pour l’améliorer. J’invite d’ailleurs les citoyens à aller y marcher, pique-niquer ou admirer la faune et la flore! », a ajouté madame Sylvie Surprenant.