La parole aux Thérésiennes et aux Thérésiens!

Entre le 1er et le 19 février derniers, près de 300 personnes ont répondu au sondage en ligne destiné aux familles. Les résultats serviront à guider le comité consultatif responsable d’élaborer la politique intégrée de la famille et des aînés, qui verra le jour en juin prochain.

« Nous remercions les familles qui ont pris le temps de répondre au sondage en ligne. Prêter oreille à leurs préoccupations est la clé pour nous aider à améliorer leur qualité de vie. Leur participation citoyenne est donc fort appréciée! », a déclaré la mairesse, madame Sylvie Surprenant.

À l’écoute des aînés

La Ville de Sainte-Thérèse désirant connaître les idées et les préoccupations des doyens thérésiens, tenait le 21 février dernier une séance de discussion assistée des plus dynamiques, à laquelle 34 ainés ont participé. Les échanges ont suscité plusieurs commentaires quant au milieu de vie des aînés et aux services offerts par la Ville. Les opinions exprimées alimenteront également les réflexions du comité consultatif.

Un autre groupe de discussion s’est tenu le 22 février, avec 18 représentants d’organismes œuvrant auprès des familles et des aînés afin de connaître leurs besoins et leur vision.

« Ça été un réel plaisir de voir des Thérésiennes et des Thérésiens témoigner autant d’affection envers leur ville. L’ouverture de tout un chacun face aux idées d’autrui a été remarquable, et les commentaires reçus seront tous considérés lors de l’élaboration de la politique », a ajouté la conseillère municipale du district Marie-Thérèse et présidente du comité consultatif de la politique de la famille et des aînés, madame Johane Michaud.

Rappelons que dans sa volonté d’améliorer les services offerts aux citoyens, la Ville de Sainte-Thérèse a choisi d’élaborer une politique et un plan d’action qui intègrera les aînés et les familles habitant sur son territoire. Pour faciliter leur accès aux services municipaux, la Ville s’est engagée dans un processus de réflexion et de consultation qui la conduira à l'adoption de ladite politique intégrée de la famille et des aînés en juin 2017.