Le Village de Sainte-Thérèse : une nouvelle page d’histoire s’écrit

Redéveloppement de la rue Turgeon

(Sainte-Thérèse, le 1er décembre 2015) Après avoir annoncé l’acquisition de sept immeubles sur la rue Turgeon (entre les rues Dubois et Dion) au printemps 2014, la Ville de Sainte-Thérèse poursuit son objectif de revitalisation. Pour ce faire, l’ensemble des bâtiments désaffectés seront démolis au mois de mars prochain. Dans un souci de réemploi et de revalorisation, la Ville procédera à un appel d’offres ouvert à tous pour la vente de certains matériaux de ces bâtiments avant leur démolition. Un avis public sera publié sous peu dans le journal local et sur le site Internet de la Ville afin d’informer la population de la procédure légale à suivre.

Une décision appuyée sur des recommandations d’experts
La décision de démolir les bâtiments a été prise notamment à la suite d’une évaluation de la bâtisse située au 74, rue Turgeon, surnommée la maison d’Adélard Lesage. Les spécialistes en patrimoine et en architecture engagés par la Ville pour cette évaluation ont indiqué que la maison a davantage une valeur historique qu’architecturale. De plus, les coûts pour remettre le bâtiment à son état d’origine seraient beaucoup trop élevés (une estimation de près de 600 000 $ seulement pour l’enveloppe extérieure et la Ville estime tout autant pour l’intérieur). La seconde maison, située au 90, rue Turgeon, n’a pas fait l’objet d’une étude, car elle est trop détériorée.

Un rappel historique exigé
Dès la fin de cette année, la Ville entreprendra les démarches pour trouver un projet à l’image de la vision du Plan particulier d’urbanisme pour le centre-ville (PPU). L’objectif est de développer le secteur de la gare intermodale afin qu’il devienne un pôle de destination présentant une mixité et une cohabitation de fonctions (résidences, commerces et bureaux).

« Nous exigerons un rappel historique de ces deux maisons anciennes dans les projets proposés. C’est un critère très important. Le projet choisi reflètera une vision d’avenir tout en se souvenant du passé. L’acquisition de ces immeubles est l’opportunité pour la Ville de revitaliser le centre-ville et de mettre en valeur l’histoire du Village de Sainte-Thérèse » a affirmé la mairesse, madame Sylvie Surprenant.

Un document explicatif sera inséré dans le Magazine Citoyen distribué en porte à porte au début du mois de décembre.

- 30 –

Source : Monique Delisle, directrice des communications
                Ville de Sainte-Thérèse
                450 434-1440, poste 2244
               m.delisle@sainte-therese.ca