Sainte-Thérèse fait le point sur la désinformation concernant le coût du déneigement

Pour donner suite aux articles parus dans l’Écho de la Rive-Nord et dans le Journal de Montréal le 14 novembre dernier, la Ville de Sainte-Thérèse tient à expliquer les coûts du déneigement pour l’année 2009-2010.

En 2006, la Ville de Sainte-Thérèse a octroyé un contrat de 5 ans à l’entreprise Groupe Nepveu Inc. pour le déneigement de Sainte-Thérèse en haut. Le contrat s’est donc terminé au printemps 2011. En 2008 la Ville a tenté un projet-pilote qui consistait à modifier ses pratiques de déneigement dans le but d’améliorer la sécurité des piétons et des automobilistes sur les boulevards. La neige y était tassée sur la voie de droite et non dans les terre-pleins comme par les années passées, et ce, comme dans la plupart des villes. Malgré ce changement, qui exigeait que la machinerie soit modifiée, l’entrepreneur n’a pas chargé de coût supplémentaire à la Ville.

Mais, à la lumière des commentaires des citoyens recueillis après un premier hiver, nous avons mis fin au projet-pilote et repris les pratiques de déneigement usuelles en 2009. Cela a exigé de nouvelles modifications à nos équipements de déneigement et à ceux de l’entrepreneur qui effectuait le travail sur une partie du territoire. De plus, des arbres ayant été plantés dans les terre-pleins entre temps, nous ne pouvions plus y accumuler la neige, ce qui a occasionné une demande d’augmentation des coûts par l’entrepreneur de l’ordre de 33 000 $ et non de 60 000 $ pour l’année 2009-2010, puisque la neige devait être ramassée après chaque tempête. La Ville a jugé que cette demande était légitime.

Il faut également se rappeler qu’il est tombé des quantités de neige exceptionnelles en 2007-2008 et en 2008-2009. Voici quelques statistiques sur la neige transportée :
- 326 512 m3 en 2008-2009
- 682 998 m3 en 2007-2008
- 184 844 m3 en 2006-2007

La Ville a d’ailleurs rédigé un grand dossier dans l’édition Hiver 2009-2010 du Magazine Citoyen pour expliquer aux citoyens les différentes étapes de la planification des opérations de déneigement et les déboursés supplémentaires dus aux fortes précipitations comme dans toutes les Villes ces années-là.