Risques majeurs

Les risques naturels, technologiques et liés aux transports collectifs peuvent susciter un risque majeur.

Malgré toutes les précautions prises et les mesures de prévention appliquées, un accident majeur peut survenir. Dans ce cas, la municipalité et les services d’urgence sont prêts à intervenir.

Qu’est-ce qu’un risque majeur?

Les différents types de risques auxquels chacun de nous peut être exposé sont regroupés en cinq catégories.

  1. Les risques naturels : avalanche, incendie de forêt, inondation, mouvement de terrain, cyclone, tempête, séisme et éruption volcanique.
  2. Les risques technologiques : risques industriels, nucléaires, biologiques, de rupture de barrage, etc.
  3. Les risques liés aux transports collectifs : les personnes et les matières dangereuses sont des risques technologiques. On en fait cependant un cas particulier, car les enjeux varient en fonction de l’endroit où se produit l’accident.
  4. Les risques de la vie quotidienne : accidents domestiques, accidents routiers.
  5. Les risques liés aux conflits.

Seules les trois premières catégories font partie de ce qu’on appelle le risque majeur.

Lorsqu'un accident majeur survient, vous devez suivre certains conseils afin d'assurer votre sécurité :

  • Si vous souffrez de symptômes inquiétants, communiquez avec Info-Santé ou avec votre médecin. Appelez le 9-1-1 seulement pour une urgence.
  • Si vous êtes en voiture, dirigez-vous immédiatement hors de la zone touchée.
  • Libérez les lignes téléphoniques pour les services d'urgence. N'appelez pas le 9‑1‑1 ou toute autre autorité pour obtenir de l'information, elle vous sera communiquée par radio. Suivez les consignes. La sécurité des personnes se trouvant dans des endroits publics sera assurée par le personnel de ces établissements.
  • Laissez vos enfants à l'école ou à la garderie. Le personnel de ces établissements est informé des mesures à prendre.

Obligation de rester chez soi

Il est possible, lors de certains sinistres, que les autorités interdisent aux citoyennes et aux citoyens de quitter leur domicile. Ceux-ci doivent connaître les mesures à prendre pour assurer leur sécurité et avoir les éléments essentiels pour assurer leur survie pendant quelques jours.

Lorsqu’une obligation de demeurer chez soi est déclarée, il est conseillé de :

  • vous mettre immédiatement à l’abri à l’intérieur, puis de vous assurer que tous les occupants et tous les animaux sont aussi à l'intérieur. Un avis d’évacuation sera émis si la situation l’exige.
  • fermer les portes, les fenêtres, les systèmes de ventilation et de climatisation ainsi que les échangeurs d’air.
  • vous assurer que la porte du foyer ou la clé de la cheminée du poêle à bois est bien fermée.
  • posséder une trousse et des provisions d'urgence prêtes et à portée de main.
  • rester à l'écoute des médias puisqu'ils retransmettront les recommandations des autorités qui coordonnent les mesures d'urgence.